ET vous, si vous étiez Dieu, vous feriez quoi?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 informations sur les dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cronos
Admin


Messages : 12
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 28

MessageSujet: informations sur les dieux   Lun 9 Juin - 23:15

ZEUS: Il règne sur le Ciel et a pour symbole l'aigle et la foudre. Fils de Cronos et de Rhéa, il est marié à sa sœur Héra. Il est le père de plusieurs dieux et de très nombreux héros.

Zeus est apparenté à Jupiter dans la mythologie romaine.

Craignant de se faire détrôner par un de ses enfants, Cronos, dès leur naissance, les dévorait. Rhéa, affligée, décida de sauver son sixième enfant, Zeus, en offrant pour repas à son mari une grosse pierre à la place du nourrisson.

Elle fit élever ce dernier en cachette par les nymphes Ida et Adrastée, à Lyctos, en Crète, où il fut nourri par le lait de la chèvre Amalthée (dont une des cornes deviendra la corne d'abondance). Afin que Cronos n'entende pas les cris du nouveau né, sa mère avait placé aux alentours du repaire certains de ses enfants, les Curètes, guerriers en armes très bruyants. Devenu grand, il ouvrit le ventre de son père pour libérer ses frères et soeurs.

Zeus est célèbre pour ses innombrables aventures avec des mortel(le)s, des déesses et des nymphes : Danaé, Alcmène, Sémélé, Léto, Europe, Ganymède, etc. Il est le père de nombreux dieux : Arès, Athéna, Dionysos, Hermès, Apollon, Aphrodite et Artémis ; de nombreux héros : Héraclès, Persée, Castor et Pollux, etc.

Ces nombreuses infidélités de Zeus à sa troisième femme, Héra sont la cause de fréquentes disputes entre les divins époux. De plus, la déesse se montrant d'un caractère très vindicatif, elle poursuivait souvent de sa vengeance les maîtresses (Io, Léto, etc.) ou même les enfants (Héraclès) de son mari.

CRONOS: Alors qu' Ouranos empêchait Gaïa d'accoucher des Titans, des cyclopes et des hécatonchires en la pénétrant sans relâche, Cronos prit une arme et trancha les parties génitales de son père, qui retourna dans les Cieux. Ses parties génitales tombèrent dans la mer et flottèrent sur l'écume jusqu'à l'île de Chypre où elles créèrent la déesse Aphrodite. Des gouttes du sang d'Ouranos naquirent les Erinyes, les Géants et les Nymphes des frênes. Pour se venger, Ouranos lui jeta une malédiction : lorsque le fils de Cronos atteindra l'âge adulte, il se retournera lui aussi contre son père.

Les Titans sortirent alors du ventre de Gaïa. Mais Cronos refusa de laisser en liberté ces créatures monstrueuses ainsi enfantées par Gaïa et Ouranos : les Cyclopes et les Hécatonchires. Il a même chargé de chaînes ses frères diformes et les a précipités dans les profondeurs de Tartare, le monde souterrain.

Cronos se proclama roi de ce monde dont il avait rétabli l'équilibre autrefois, un monde voulu par Gaïa la terre. Il se lia avec Rhéa, mais il n'avait pas oublié la malédiction d'Ouranos : il mangea chacun de ses enfants au fur et à mesure qu'ils naissaient. Hestia, Déméter et Héra, ses trois premières filles, puis Hadès et Poséidon furent ainsi avalées par Cronos. Mais lorsque arriva le sixième, Rhéa, sur le conseil de sa mère Gaïa, cacha l'enfant et le remplaça par une pierre que Cronos engloutit directement.

L'enfant qui a été ainsi épargné portait le nom de Zeus. Il grandit loin de ses parents, et une fois arrivé à maturité, il rencontra une des trois mille filles de l'Océan, Métis, déesse de la ruse. Zeus voulait aller libérer ses frères et sœurs, et Métis l'aida. Elle prépara un breuvage qu'elle confia à Rhéa dans le but de le faire boire à Cronos. Lorsque Cronos le porta à ses lèvres, il vomit tout ce qu'il avait ingurgité jusque là. Zeus, Déméter, Hestia, Héra, Poséidon et Hadès se réfugièrent sur les cimes de l'Olympe.

Alors débuta la titanomachie, guerre entre les Titans et les Olympiens. Après plusieurs confrontations, les Olympiens prirent conscience qu'ils étaient plus faibles que les Titans. Ils s'allièrent avec les Cyclopes et les Hécatonchires. Les Cyclopes leurs fournirent des armes : à Zeus, ils remirent la foudre, à Poséidon, un trident capable d'ébranler le sol et à Hadès un casque qui avait le pouvoir de rendre invisible celui qui le portait. Grâce à ces armes et à l'aide musclée des Hécatonchires (monstres à cent bras et cinquante têtes), les Olympiens remportèrent la victoire contre les Titans.

Zeus régnait alors en roi tout-puissant, Dieu parmi les dieux. Mais Gaïa ne voulait pas que ses fils, les Titans, soient réduits à l'esclavage. Elle s'unit alors à Tartare. De cette union émergea Typhon, un terrible monstre. Gaïa espérait faire ployer Zeus, car elle rêvait toujours d'un monde sans souverain, Titans et Olympiens vivant en harmonie.

À la vue de Typhon, les Dieux de l'Olympe s'enfuirent. Seul Zeus accepta de l'affronter. Mais Typhon gagna la terrible bataille. Il enleva les nerfs et les tendons de Zeus, les cacha et confia Zeus à la garde d'un autre dragon.

Mais les Olympiens avaient honte de leur fuite. Hermès s'empara du casque d'invisibilité, alla chercher les nerfs et les tendons de Zeus, et les réajusta sur le Dieu des dieux. Zeus s'élança alors et terrassa cette fois Typhon et le précipita dans l'Etna, sous la garde des Cyclopes. Parfois Typhon crache encore des flammes du fond de son trou, et on peut les voir au sommet de l'Etna.


HERA: Fille de Rhéa et de Cronos, elle est dès sa naissance avalée par son père. Elle est libérée par son frère Zeus en même temps que tous ses frères.

Après la Titanomachie, Héra devient l'épouse de Zeus. Elle est la mère, par Zeus, d'Arès, d'Hébé et d'Ilithyie, mais aussi d'Héphaïstos, qu'elle conçoit seule pour défier son mari et lui montrer qu'elle n'a pas besoin de lui pour enfanter.

Héra est le plus souvent présentée comme une épouse jalouse, qui se plaît à persécuter les maîtresses de Zeus et leur progéniture. Parmi ses victimes, Héraclès, auquel elle dépêche deux serpents, et la nymphe Io, transformée en vache par Zeus pour la protéger mais malgré tout rendue folle par les piqûres d'un taon envoyé par Héra. Elle se venge aussi en contrecarrant les desseins de son époux, provoquant d'incessantes querelles.

Déesse du mariage légitime, elle n'a aucun amant. Elle est pourtant désirée par Ixion, qui s'unit avec un nuage croyant, qu'il s'agit d'elle, ainsi que par Endymion. Selon une tradition minoritaire, elle est assaillie par le géant Eurymédon et en conçoit Prométhée, d'où sans doute le médaillon de coupe de Douris représentant Héra assise face à ce dernier (voir ci-contre).

Un jour, exaspérée des incartades de Zeus, Héra décide de demander l'aide de ses fils pour punir le dieu volage. Ils projettent de ligoter Zeus pendant son sommeil avec des lanières de cuir pour l'empêcher de séduire les mortelles de la Terre. Mais la néréide Thétis envoie l'Hécatonchire Briarée pour les en dissuader. Zeus punit Héra en la suspendant dans le ciel par une chaîne d'or, une enclume à chaque cheville. Il ne la libère que contre la promesse de sa soumission.

Offensée par le jugement de Pâris, qui lui préfère Aphrodite, elle se montre la plus farouche ennemie des Troyens pendant la guerre de Troie et contribue au sac de la ville.

Lorsqu'elle se dispute avec Zeus pour savoir quel sexe connaît le plus de plaisir lors d'une relation sexuelle, elle accepte que le devin Tirésias, qui avait été femme puis homme, juge la querelle. Mais lorsque celui-ci donne raison à Zeus, elle se venge en le frappant de cécité.


Héra est également la déesse du et des épouses, protectrice du couple, de la fécondité et des femmes en couches domaine qu'elle partage avec sa fille Ilithye.


HESTIA: Hestia incarne le foyer domestique, la flamme sacrée qui brûle sans cesse dans les demeures et dans les temples, et qui les purifie. Elle est vénérée comme la protectrice des familles, des villes et des colonies.

En effet, quand les Grecs voulaient fonder une colonie, ils emportaient de la métropole le feu d'Hestia destiné à allumer le foyer de la nouvelle patrie. Ainsi, Hestia, symbolise aussi la pérennité de la civilisation et de la religion.

Chaque repas commençait et finissait par une offrande à Hestia.

Apollon et Poséidonla poursuivent de leurs assiduités, mais Hestia refuse leurs propositions à tous deux et jure sur le Styx, en touchant la tête de Zeus, de rester vierge à jamais tout comme Artémis et Athéna. En compensation, elle obtient de Zeus le privilège d'être honorée dans chaque demeure humaine et dans tous les temples.


HADES: Il est le quatrième enfant de Cronos et de Rhéa, et le frère d'Hestia, Déméter, Héra, Zeus et Poséidon. Comme eux, il est avalé par son père et n'est libéré que lorsque Zeus, sauvé par Rhéa, oblige Cronos à tous les régurgiter.

Il prend part à la titanomachie et reçoit des Cyclopes la kunée, un casque merveilleux qui rend invisible, alors que Zeus reçoit la foudre et Poséidon le trident. On ne s'explique pas bien en quoi un tel objet lui est utile, puisque les dieux se rendent ordinairement invisibles en se couvrant d'une nuée ; il se rattache probablement à l'étymologie populaire du nom d'Hadès « l'invisible ».

Au terme de la guerre contre les Titans, Hadès reçoit en partage les « ombres brumeuses » et réside avec elles dans les Enfers. Roi des morts, sa principale mission est d'empêcher ceux-ci de quitter les Enfers, car leur vue qui remplirait d'horreur les hommes comme les dieux.

Hadès enlève Perséphone avec l'autorisation de Zeus, alors que la jeune fille est occupée à cueillir des fleurs en compagnie d'Océanides, d'Athéna et d'Artémis dans la plaine de Nysie. Sa mère Déméter la cherche partout sur Terre ; Hélios, dieu du soleil, lui apprend finalement que sa fille se trouve dans le royaume des morts. En colère, Déméter quitte le séjour des dieux pour se réfugier sur la terre et pour se venger, elle empêche les semences de germer.

Zeus doit alors tenter une réconciliation et, par l'intermédiaire d'Hermès, ordonne à son frère de rendre Perséphone à sa mère avant que la Terre entière ne meure de faim. Hadès accepte de la laisser partir, mais lui donne un grain de grenade à manger. Quand Déméter revoit de nouveau sa fille, elle comprend immédiatement le problème et prévient cette dernière que si elle a mangé la nourriture des morts, elle devra rester aux Enfers un tiers de l'année (l'hiver), ne pouvant remonter dans l'Olympe que les deux tiers restants, « quand la terre est verdoyante de toutes sortes de fleurs » ou, dans des versions ultérieures, six mois aux Enfers et six mois dans l'Olympe. Perséphone avoue qu'elle a mangé un grain de grenade ou, dans une version tardive, est dénoncée à Hadès par un dénommé Ascalaphos.


POSEIDON : C'est le fils de Cronos et de Rhéa, et le frère de Zeus et d'Hadès. À la naissance, il est dévoré par Cronos en même temps que ses frères et sœurs, mais rendu plus tard au jour grâce à une ruse de Zeus. Une autre tradition rapportée par Diodore de Sicile rapporte que Rhéa parvient à dissimuler sa naissance à Cronos et le confie secrètement à l'Océanide Capheira, fille d'Océan, et aux Telchines de l'île de Rhodes, qui veillent sur son enfance divine. Quoi qu'il en soit, après avoir aidé Zeus à combattre les Titans, il reçoit, lors du partage du monde, la souveraineté sur le monde aquatique, à la seule exception toutefois de l'antique domaine de son oncle Océan, dont il épouse cependant la fille ou la petite-fille Amphitrite.

Il est généralement représenté avec son trident ou son char, avec lequel il vole sur la surface des eaux, escorté par les monstres marins. Il réside normalement dans la mer, mais se rend parfois sur l'Olympe, pour l'assemblée des dieux.


DEMETER: Quand Hadès, souverain des morts, enleva Perséphone pour en faire son épouse, Déméter partit à sa recherche et négligea les récoltes de la Terre. En prenant la forme d'une vieille femme nommée Doso, elle erra pendant neuf jours. Zeus, réalisant qu'une famine menaçait les mortels, se décida à envoyer Hermès au royaume d'Hadès pour lui demander de rendre Perséphone à sa mère. Mais Perséphone avait mangé un pépin de la grenade offerte par Hadès en guise de dernière ruse pour la garder avec lui, et la tradition voulait que quiconque mangeait dans le royaume des morts ne puisse le quitter. Zeus s'entendit pour que Perséphone passe les six ou huit mois cultivables sur la Terre avec sa mère et le reste de l'année avec son époux. C'est de ce mythe que serait né le cycle des saisons chez les grecs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aeden.forumactif.us
 
informations sur les dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astérix: Le Domaine Des Dieux en 3D
» Informations complémentaires sur votre Bbox TV Fibre
» les dieux (olympiens & dieux mineurs).
» les pouvoirs des demi-dieux.
» les informations sur la finition de la twingo initiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeden :: La direction :: Présentation :: arbre généalogique et informations sur les dieux-
Sauter vers: